samedi 8 novembre 2014

51 - Marne romane


Avec l'évêché de Reims, la Marne présente un intérêt historique de tout premier ordre. De très nombreuses églises portent le souvenir de Saint-Remi, célèbre évêque de Reims qui donna le baptême à Clovis. En particulier, la basilique Saint-Remi de Reims conserve une puissante nef d'une rare longueur. Le Diocèse de Reims dépasse largement la Marne, recouvrant les Ardennes. Seul le Nord-Ouest du département est rattaché au diocèse de Reims et cette partie du département est particulièrement dense en sites romans. On trouve ainsi de nombreux édifices présentant une nef à bas-côtés non voûtée avec petit chevet plat polygonal, clocher carré, le tout parfois agrémenté d'une cuve baptismale comme on en trouve dans l'Aisne, les Ardennes et évidemment en Belgique. Ces édifices sont particulièrement sobres dans leur décoration et beaucoup ont été considérablement restaurés suite aux dommages de la guerre de 14. Pour autant la luminosité et l'harmonie des volumes dégagent une grande force qui tend à faire oublier les blessures du passé.

La grande majorité du département faire partie du diocèse de Châlons. A l'Ouest et au centre, une ligne Meaux - Châlons porte  une quantité incroyable d'églises de campagne, témoignage intact de l'architecture romane de l'Est du bassin parisien. Souvent plus modestes en dimensions, et parfois même emputées de leurs bas-côtés, les églises du diocèse de Châlons n'en sont pas moins authentiques avec un soin plus marqué pour la décoration (décor de billettes très présent). Avec Notre-Dame en Vaux et son ancien cloître, Châlons possède un des plus beaux ensemble de de style de transition vers le gothique naissant.

Je voudrais ici remercier le diocèse de Châlons pour son heureuse initiative "églises accueillantes " qui facilite largement le promotion estivale de ces églises et aussi Gérald Garitain qui a mis un nombre important de photos d'églises de la Marne sur wikimedia.
Enregistrer un commentaire