samedi 31 mai 2014

45 - Loiret roman



Cette carte du Loiret roman fait apparaître 2 ensembles bien différenciés sans unité géographique ou stylistique:

Au nord et à l'Est, le Gâtinais offre des sites à la fois nombreux et modestes, éparpillés autour de Montargis. Si Château-Landon, ancienne capitale du Gâtinais se trouve à quelques kilomètres au Nord en Seine-et-Marne, la ville de Ferrières toute proche connue pour son abbaye conserve différents petits édifices romans. Plus au Sud, les sites de Pressigny-les-Pins et de Cortrat à  l'énigmatique portail sont caractéristiques du premier art roman. Bellegarde possède un splendide portail roman. Enfin Boësses possède un magnifique porche de transition. Au Nord-Ouest, le Gâtinais laisse la place au Pithiverais qui conserve quelques édifices intéressants dont en particulier les restes de l'ancienne collégiale Saint-Georges de Pithiviers et les églises anciennes de Pithiviers-le-Vieil et Mareau-aux-Bois.

Au Sud-Ouest, le long de la Loire, l'Orléanais nous offre des sites de "tout premier rang mondial", en particulier Saint-Benoît-sur-Loire dont l'influence sur le centre de la France est considérable - Berry en particulier. Non loin de là, Germigny-des-Prés est tout à fait unique en France pour sa mosaïque byzantine, seul reste d'un oratoire carolingien aujourd'hui refait de fond en combles à l'époque moderne. Moins connues mais tout aussi remarquables, la crypte de Saint-Aignan à Orléans et l'église abbatiale de Beaugency complètent la série de sites prestigieux du Val-de-Loire.